QU’EST CE QUE LA NUIT BLANCHE

Après la réussite des 8 éditions précédentes de la Nuit Blanche Cinéma et Droits Humains, organisées par l’ARMCDH et consacrées au: printemps arabe, droits de la femme, justice, migration, droits de l’enfant, droit à la santé et droit au travail, cette 9 ème veillée du cinéma s’articulera essentiellement autour de la thématique du Droit à l’Environnement.

Convaincue que l’universalité des valeurs des droits de l’Homme et de la démocratie gagne à être véhiculée par le cinéma sous ses différentes formes, l’ARMCDH organise la Nuit blanche du Cinéma et du Droit à l’environnement en partenariat avec La Fondation Heinrich Böll, connue pour son soutien aux projets de participation citoyenne envers l’écologie, les droits humains, la démocratie et l’autodétermination, l’Union Européenne au Maroc et l’Ambassade des Pays-Bas au Maroc et l’ONU FEMMES, dans le but de rassembler plusieurs centaines de personnes, toutes cibles confondues, autour d’une nuitée de projection de films, les 03 et 04 juillet 2020 sur la plateforme cinéma de l’ARMCDH.

Pendant une nuit, cinéphiles ou néophytes, jeunes publics, familles et passionnés, exploreront le droit à l’environnement à travers le cinéma, à l’occasion de cette Nuit Blanche gratuite et ouverte à tous.

Cette année en raison des mesures de précaution prise par le ministère de la Santé marocain pour éviter la propagation du coronavirus, la 9ème Nuit Blanche du Cinéma et des Droits humains s’adapte et se dématérialise!
Elle se déroulera exclusivement sur internet et sera accessible en ligne gratuitement.

L’objectif de la digitalisation de cette Nuit blanche est simple: faire de la transformation digitale de cette édition une force, en recréant un environnement connu des participants, mais assez original pour les surprendre et rendre cet événement exceptionnel.

L’ARMCDH compte à son actif plusieurs événements par an, depuis 2011, notamment les Jeudis cinéma et Droits de l’Homme (JCDH) et les matinées enfants (tous les mois à, Rabat, Casablanca, Kénitra, Kouribga et Agadir), le Master Class du Cinéma et des Droits de l’Homme (trimestriellement) à Rabat, la Nuit du Court Métrage des Droits Humains ainsi que la Nuit Blanche du Cinéma et des Droits Humains